Pourquoi MINIATURES ?

Parce que du haut de leur 75 cm (en moyenne), ils sont aisément manipulables, et les enfants les approchent sans crainte. Leur caractère et leur dévouement envers les hommes étant plus proches de ceux du chien que du cheval, en font l’animal de compagnie par excellence.
De plus, ils ont besoin d’un espace de vie plus restreint et seulement 2 à 3 kilos de foins par jour leur suffisent

Ils sont  de petite taille grâce à une sélection rigoureuse, sans être l’objet de manipulations génétiques, mais issus de reproductions spontanées et naturelles ; et aucunement atteints de nanisme (qui est une maladie osseuse congénitale imputable à différentes causes médicales).
Nous parlerons donc essentiellement d’ânes miniatures et non pas d’ânes nains.

Pourquoi AMERICAINS ?

C’est assez paradoxal d’aller  chercher  des ânes  sur l’autre continent, alors que les américains ont importé leur premier couple d’ânes méditerranéens d’Europe au début du 20ème siècle pour créer aujourd’hui l’âne miniature que l’on connaît. Mais ne soyons pas chauvins, ils ont réussi là ou nous ne sommes qu’au balbutiement.
Ils ont été les pionniers dans la reconnaissance de la race et son officialisation  au moyen du Stud-book en y enregistrant les premiers pedigrees. Nous devons également leur reconnaître une grande rigueur dans la formation de juges compétents officiant lors des prestigieux concours. Ils sont une référence de tout premier ordre dans notre choix.

Leur silhouette est homogène, leur ligne harmonieuse, leur allure, leur finesse, leur caractère câlin, sont  le résultat d’une sélection continue sur plusieurs années.